Deadly BreakfastUseless is more

Catégorie "Paris web"

Les goodies de Paris Web : making-of

Avec Marie qui nous a tous bien motivés à montrer ce sur quoi on travaille et comment on s'y prend, je me dis que c'est une bonne idée de vous montrer un peu ce à quoi vous avez échappé et comment les goodies de la 10ème édition de Paris Web ont été créés.

Récolte Paris Web 2015
Photo : Récolte Paris Web 2015 - par Delphine Malassingne

Lire la suite...

Paris web 2014, #sharethelove de l'intérieur

Je crois que je commence à faire partie des meubles de Paris Web. Après environ 8 ans au sein de l'association, j'ai toujours autant de plaisir et de fierté de faire partie du staff, de contribuer chaque année à créer cet évènement ou les gens se rassemblent, partagent, échangent et discutent de sujets qui me tiennent à cœur. Du #sharethelove en barre. Revoir les copains staffeurs, les copains du net, les copains tout court. Rencontrer des gens supers, découvrir des orateurs, voir des gens dans la vraie vie que l'on suit sur twitter, c'est vraiment trop génial!

Pendant 3 jours, le staff se donne à fond, dort peu, boit pas mal, court partout, vérifie à droite à gauche que tout va bien. Vous nous voyez nous activer dans tous les sens, mais vous ne voyez qu'une partie de l'iceberg. Quelques jours avant, certains staffeurs commencent déjà à courir partout pour gérer les lieux, les cartons de goodies, les prestataires. Des semaines avant, on peaufine l'évènement, on visite, on réserve, on termine nos tâches. Des mois avant, on recherche les lieux, on cherche des sponsors, des orateurs, on sélectionne le programme, on crée des visuels, on gère le planning. Et pendant des mois, on fait des réunions, on échange des tonnes de mails. Tout ça pour vous dire que les staffeurs, ces bénévoles que vous voyez s'activer pendant trois jours, se donnent à fond toute l'année pour organiser un évènement qui nous tient à cœur, pour faire de ces journées quelque chose de beau, de grand, de chouette.

Je ne dis pas ça pour me plaindre, bien au contraire, ces derniers jours, j'ai pu lire de nombreux messages de participants qui remercie le staff, et je trouve ça énorme et fabuleux. Cet évènement, on le crée parce qu'on a envie de partager tout ça : l'accessibilité, nos métiers, les bonnes pratiques, l'UX ou le code de qualité, et en lisant ce genre de retours, ça donne envie de continuer à courir partout et à faire un évènement encore plus chouette chaque année.

Les copains du staff sont des gens formidables, sachez-le. Je tiens à féliciter la présidente de cette 9ème édition, Corinne Schillinger, qui s'est démenée durant toute une année face à de nombreux problèmes rarement rencontrés les années précédentes ainsi que Tanguy Martin et Xavier Borderie qui ont probablement perdu la moitié de leur cheveux en préparant cette édition. Plus puissants que des Power Rangers, nos 3 héros ont su faire face à l'impossible cette année. Moi je dis GG.

D'un point de vue plus personnel, ayant passé une année de plus à la tête de pôle design, j'ai vraiment pu m'éclater sur les visuels des goodies qui, je crois, on eu du succès cette année. J'étais à la base partie sur quelque chose très orienté typographie/hand lettering, et finalement, un soir de réunion, j'ai retrouvé un Posca, sorti mon bloc à dessin et commencé à gribouiller des tas de trucs, des chats-rectangles et plein de fois les mêmes mots éclatés sur un tas de pages, puis scannés, vectorisés, retravaillés pour terminer avec le visuel final du sac. Je ne sais plus trop à partir de quel moment on a décidé avec Nicolas Catherin et Judith Heckmann (d'ailleurs, Big UP à mes acolytes anonymes pour toutes leurs créations papier et numériques) de mettre des chats dans les visuels de cette édition, mais c'était vraiment une chouette idée je crois. Le visuel du t-shirt était aussi bien fun à créer, dans le style "university of lolcats". J'ai vu des tas de gens porter le t-shirt le vendredi pour les conférences et le samedi lors de ateliers, ça m'a fait super plaisir ! 

Allez, soyons fous, je vais vous mettre pèle-mêle les visuels auxquels vous avez échappé, les brouillons, et le résultat final histoire de vous montrer de loin le processus créatif :)

premiers drafts

des pages au Posca

les motifs pour le sac

le t-shirt

Vous pouvez le voir, c'est un peu chaotique et on a échappé de justesse à un sac beaucoup moins fun que celui offert aux participants cette année !

Sinon, la très bonne nouvelle de cette année, c'est que les conférences sont déjà disponibles en vidéo ! Voilà une sélection personnelle de mes conférences préférées à ne pas manquer :

Paris web : naissance d'un tattoo

Je ne sais plus trop comment c'est arrivé (mais je crois que Virginie y était un peu pour quelque chose), mais il y a quelques mois, je me suis retrouvée à faire des croquis de motifs pour les tatouages temporaires que l'on voulait offrir aux participants de Paris Web.

Il y a eu plusieurs essais plus ou moins réussis, à l'époque ou je pensais qu'on pourrait proposer une planche avec plusieurs motifs, dans différents styles :

recherche tattoo paris web
recherche typo

Puis finalement vu le tarif, on s'est dit qu'on allait en faire qu'un seul. Du coup je suis partie dans le trip "old school", dans le style des tatouages malabar "à ma maman"

recherches old school

Le 3ème motif a eu plus de chance que les autres et a été sélectionné par l'équipe : le voilà donc re-designé au propre au crayon, puis en tout vectoriel, sous Illustrator :

au crayon
le tracé vectoriel

Voilà le résultat , après l'ajout des "rayons" et une colorisation :

en couleur

Pour un rendu plus "vrai", j'ai décidé de laisser des zones transparentes en dégradé pour que l'on voit un peu plus la peau une fois le tatouage temporaire posé :

presque terminé !

Une fois posé, dans la vraie vie :

dans la vraie vie

- page 1 de 4