Modélisation et Impression 3D

Le tout-tout premier truc que j'ai modélisé pour essayer de comprendre comment ça marche, c'était ce bad doggo. J'avais l'intention de faire un lama, mais j'ai un eu foiré et terminé par faire un chien. Il n'a absolument rien d'exceptionnel, mais je me dis que c'est important de le garder dans un coin pour voir ce que je ferais d'ici un an :)

Une fois que j'avais un peu mieux compris comment faire du volume et supprimer des zones, j'ai fait une petite lampe appelée "Maison bleue" que j'ai imprimé dans du PETG bleu transparent. J'ai aussi fait un modèle plus épuré, en ajoutant un trou pour l'aération sous l'entrée de la lampe.

J'ai aussi fait un petit pot à crayons en forme de nuage, qui a l'air content d'être heureux. J'avais déjà travaillé cette forme en céramique, mais cette fois-ci la finition est bien plus détaillée !

Vous vous en doutez, ça commence à manquer sérieusement de licornes et comme j'ai compris comment importer une forme vectorielle, j'ai un peu ouvert la boite de pandore à licornes. J'ai donc fait des boucles d'oreilles qui rendent aussi très bien en collier dans une taille plus grande, ainsi qu'une petite licorne qui tient (tant bien que mal) sur 3 pattes.

J'ai ensuite acheté un petit kit pour monter quelques boucles d'oreilles et colliers, et j'ai préparé une petite collection de boucles pour montrer tout notre bonheur de revenir au bureau (je n'ai pas publié ces modèles sur thingiverse à cause du "fuck" qui contredit leurs conditions d'utilisation).

Et puis à un moment, je ne sais pas trop trop ce qui s'est passé, mais je me suis rappelé de l'existence des petits trous de ventilation des casquettes et je me suis dit qu'il y avait un truc à faire. J'ai commencé par modéliser des cornes pour mes casquettes "Witch" et "Hail satan", qui rendent vraiment ultra bien en violet à paillettes. J'ai un peu galéré au début pour trouver un bon système pour faire tenir les cornes, mais après quelques essais, j'ai trouvé une solution : une sorte de pin qui rentre dans la corne (trouée) avec un socle assez large pour tenir correctement. Tout le problème était de trouver la bonne largeur pour que le pin rentre dans le trou de la casquette qui n'est pas très large, mais qu'il soit quand même assez large pour tenir sans casser. C'est pour le moment mon design le plus populaire sur Thingiverse, j'espère qu'il fera le bonheur des satanistes et des gens en général avec l'arrivée d'Halloween d'ici un mois.

Sur un éclair de génie, je me suis dit que je pourrais faire d'autres accessoires inutiles pour mes casquettes. Après tout, si je peux porter une casquette, pourquoi ma casquette n'aurait pas le droit d'en porter une aussi? C'est ainsi que la casquette pour casquette est née.

A ce moment précis du mois de septembre, je suis en roue libre sur l'autoroute de la modélisation de trucs inutiles et je réalise que quitte à faire une casquette pour ma casquette, pourquoi je ne pourrais pas non plus lui faire un petit haut de forme pour les grandes occasions?

Vous imaginez bien que si ma casquette a assez de classe pour se balader avec un petit haut de forme, je n'avais pas d'autre choix que de lui faire une petite couronne. La modélisation de la couronne m'a donné bien plus de fil à retordre que le chapeau réalisé juste avant, mais j'ai fini par trouver comment la modéliser et comprendre de mieux en plus les possibles rotations des objets dans l'espace.

Tricot

Je vous rassure, je n'ai pas passé tout le mois à modéliser des trucs inutiles, j'ai aussi tricoté quelques paires de moufles/ mitaines avec la laine de Madame Guillotine : j'ai réussi à faire une paire de moufles ET une paire de mitaines avec un seul écheveau. C'était sérré du slip vers la fin, mais c'était suffisant :)

une paire de moufles tricotées

J'ai aussi commencé un pull automnal avec de la laine en DK de chez madelinetosh. J'ai hâte de le terminer pour pouvoir le porter !