Deadly BreakfastUseless is more

Retour sur les Flupa UX days 2016

Les ateliers

C'était la toute première fois que j'assistais aux ateliers de Flupa UX Days et j'ai vraiment été agréablement surprise. De vrais ateliers où l'on découvre de nouvelles techniques et méthodes de travail, et où on travaille en groupe, que demander de plus ?

J'ai donc assisté à 4 ateliers vraiment chouettes :

  • Test utilisateur en équipe : Des UX de Prestashop nous ont montré comment classer et gérer les retours de tests utilisateurs. C'est tout bête mais à force de voir comment réaliser ces tests, on en oublie presque d'expliquer comment classer tous les problèmes rencontrés, mais aussi les points forts soulevés par ces tests.
  • Personas : Créer des personas à partir de données réelles. Voilà quelque chose que l'on ne fait pas tous les jours, et encore plus rarement dans un atelier. Alors hop hop hop, on discute, on s'entraine, et on crée de chouettes personas : parent, prof, ado ou chef d'entreprise, il y en avait pour tous les gouts !
  • User Storymapping : Une méthode que je connaissais pas du tout et qui permet d'organiser le flux de tâches ou évènement dans toute l'expérience utilisateur. Cartographier des histoires avec des post-its et des murs blancs, qui dit mieux?
  • Pitch l'UX à ta grand-mère : Ou comment essayer de démystifier notre métier en s'adressant à quelqu'un qui n'y connait presque rien. Organisés par petit groupes, on essaye de trouver des métaphores et phrases choc pour expliquer notre métier, puis présenter nos forces face à des projets potentiels de seniors. Un vrai moment d'échange et de créativité !

Les conférences

Après une journée d'ateliers, on passe aux conférences à la Cité Internationale Universitaire qui a des airs d'école pour les X-mens. 2 tracks en parallèle, des conférences très orientés recherche, des retours d'expériences, des découvertes, le programme était vraiment très chouette et les orateurs ont tout donné.

J'ai essayé de prendre quelques notes pour garder les bonnes idées et temps forts de ces conférences, je les ai partagées hier soir sur Imgur. C'est un peu brouillon, il y a probablement quelques fautes mais si jamais ça peut servir de support aux participants, je suis déjà ravie :)

uxdays16010.jpg

Les goodies

Tout a commencé l'an dernier lors des conférences Flupa UX days ou je présentais mon Guide de survie pour UX designer lors des Hackathons, en plein période de gravure, j'avais fait un petit tampon "I fight for the users" que j'avais distribué sur du joli papier à pas mal de monde. Du coup l'équipe de cette année m'a demandé si j'étais motivée pour reprendre cette gravure pour le sac de goodies de cette année. Et s'il y a bien un truc que j'aime vraiment faire lors des évènements de ce type, c'est de concevoir les motifs pour les goodies.

Comme vous avez l'air de bien aimer les articles "making of" de ce genre, je me suis dit que ça serait sympa de vous montrer un peu comment on en est arrivé au sac distribué à tous les participants.

Voici les premiers letterings au pinceau et aux feutres, sur du papier kraft et du papier normal. J'ai utilisé de l'aquarelle noire avec de temps en temps un petit coup de Posca blanc pour corriger ou faire ressortir des éléments. En pleine période de lettering, je vous assure que je me suis bien amusée :)

motif uxdays : I fight for the users

Vient ensuite la vectorisation de ces motifs. Un petit coup de scanner, un petit coup d'illustrator, pas mal de réglages, quelques corrections et j'en arrive à ces résultats.

les diverses versions vectorisées

Voilà les différents tests, avec les couleurs des UX Days 2016. J'aimais déjà bien le motif avec le poing, mais le rouge me paraissait un poil trop agressif.

Différents essais avec des rendus sur un sac

Pour le fun, voici un petit zoom sur le motif choisi, en une fois vectorisé avec ses milliers de petits points d'ancrage.

et tous les petits points d'ancrage

Et là, le rendu final du texte, avec et sans le poing en fond. Le coté rose passait un peu hors de la charte, mais rendait le motif moins agressif, et évitait le risque de se retrouver avec un sac couleur sang. L'idée de se battre me semblait vraiment importante, mais de là à casser le nez de votre client ou chef de projet, ça serait un peu dommage.

I fight for the users, le motif final

Et le sac, imprimé, distribué et utilisé ! Vous n'imaginez même pas comme ça peut me faire plaisir de voir un motif créé sur un ordinateur être imprimé en vrai et distribué à des gens :) On a aussi fait quelques magnets et autocollants pour compléter la panoplie de goodies :)

Le sac Flupa UX days 2016

Et vous, ça vous a plu ces ateliers, conférences et goodies ?

Redisdead, une police fait main avec amour et Crayolas

redisdead font

Amour et Crayolas

Je sais pas si vous vous souvenez de ma première tentative de création d'une police, c'était fun mais pas vraiment utilisable ni joli. Depuis, j'apprends à écrire avec mes petites mains, je joue avec des feutres Crayola et après mes feuilles d'exercices, c'était le moment idéal pour tenter le coup et créer une police.

les lettres sur du papier

En partant de quelques feuilles de lettering scanées et vectorisées, d'un logiciel pour créer des polices, d'un train super en retard et d'un peu de motivation, j'en arrive a un résultat pas trop trop pourri pour une première version. Ok, le kerning et les ligatures n'ont pas (encore) été travaillés, mais c'est une première base, réalisée en environ 3 heures, et que j'ai énormément envie de continuer.

Cette première version ne contient pas de caractère accentué ni la totalité des caractères spéciaux, mais ce n'est que le début !

la lettre m

une collection de caractères

Téléchargement & Licence

La V1 est disponible sous licence SIL Open Font Licence (OFL) en téléchargement ici :

Redisdead font V1 (zip)

Et maintenant ?

Il reste encore beaucoup de boulot, entre les caractères accentués, les caractères spéciaux, le kerning, les ligatures. Ça viendra, c'est promis !

Amusez-vous, et si le coeur vous en dit, montrez-moi ce que vous ferez avec !

Lettering et crayola

Lettering & crayola

Après le succès de #jolieslettres et du petit atelier "lettering & crayola" improvisé à Sud Web, je me suis dit que finalement, plein de gens s'intéressaient à ce sujet sans pour autant tenter le coup, faute de temps ou d'explications.

Alors c'est sûr, je ne suis pas à coté de vous pour vous expliquer comment faire les pleins et les déliés, mais dans l'idée, si vous avez un gros feutre Crayola (conique) dans les mains, il suffit d'effleurer le papier quand vous tirez votre trait pour aller de bas en haut, et de bourriner de tout votre coeur en appuyant un maximum sur la feuille et en tenant votre crayon entre 20 et 40° par rapport à la table pour faire un maximum de contact entre votre papier et votre feutre lorsque vous tracez votre trait de haut en bas. N'ayez pas peur, ces feutres sont conçus pour les gamins de 3 ans, vous n'allez pas les détruire si facilement.

Regardez cette vidéo, c'est plus simple pour comprendre ce que je viens d'écrire.

Si vous tenez le mouvement, voilà la bonne nouvelle : je vous ai préparé des petites feuilles d'exercices (une par jour pour tout le mois de juin) pour apprendre à faire des jolies lettres, des chiffres et quelques mots à la fin. Imprimez, exercez-vous, et surtout, amusez-vous !

Pour télécharger et imprimer toutes les feuilles d'un coup, c'est par ici en PDF. N'hésitez pas à partager vos progrès avec le hashtag #jolieslettres !

Sinon, vous pouvez aussi récupérer chaque lettre séparément :

Vous vous demandez probablement où acheter des Crayola? Le meilleur endroit reste les magasins pour enfants type Grande Récré, ou sinon vous pouvez vous en sortir pour moins de 4€ pour un lot de 14 mini feutres de toutes les couleurs sur Amazon.

- page 1 de 547