Deadly BreakfastUseless is more

Trucs créatifs du mois - Juillet 2019

Le mois de juillet était chaud, très chaud, trop chaud. Du coup les activités créatives ont un peu diminuées au profit de quelques heures de glandouille sur canapé devant le ventilateur, mais j'ai quand même des trucs à vous montrer !

Céramique

J'ai récupéré mes bols et pots du stage de tour du mois dernier et le résultat est plutôt sympa, rien n'a explosé pendant la haute cuisson, et du coup ces bols sont bien solides, utilisables en tant que vaisselle et parfaits pour manger de la glace (sisi, je vous jure, j'ai testé). Les émaux sont dans des tons plus pastels que d'habitude parce qu'ils sont faits pour la haute cuisson (1250° au lieu de 1050°) et que cette température les rends plus transparents/pastels. La différence de 200° lors de la cuisson change beaucoup de choses pour les émaux, qui ne sont pas du tout poreux et du coup optimisé pour une utilisation de tous les jours pour pouvoir y mettre des trucs à manger. En théorie ils passent aussi au lave-vaisselle, mais j'avoue que je lave toujours ma jolie vaisselle à la main pour éviter un accident :)

16 bols et pots en céramique dans es tons bleus et blancs, posés sur la table de ma cuisine

Cuisine

Après mes expérimentations de liqueurs, je me suis lancée dans la création de deux sortes de sirops ce mois-ci : verveine citronnée et vanille.

J'avais gouté du sirop de verveine citronnée pendant mes dernières vacances et comme j'avais vraiment adoré et que j'en fais pousser sur mon balcon, j'en ai profité pour en préparer un demi litre environ. C'est très rafraichissant et avec de l'eau gazeuse, on croirait gouter à une limonade au gout de verveine. J'ai super hâte que ma verveine reprenne un peu la forme après ces épisode caniculaires pour pouvoir en faire à nouveau !

Pour le sirop de vanille, c'était surtout parce que j'en voulais un peu dans mes matcha latte mais que je n'en trouvais pas facilement. Du coup j'ai cherché une recette et c'est plutôt simple : de l'eau, du sucre et deux gousses de vanille. Il faut porter tout ça à ébullition jusqu’à obtenir une texture de sirop. Le gout est parfait et j'ai enfin des matcha latte à la vanille à la maison!

les bouteilles de sirops de vanille et verveine citronnée

Après environ un mois d'infusion, j'ai aussi pu mettre en bouteille mes liqueurs de verveine citronnée, fraise, abricot et nectarine. J'ai vraiment eu un gros gros coup de cœur pour la liqueur d'abricot, qui me rappelle le coté acidulé et sucré de la confiture d'abricot maison.

les bouteilles de liqueurs, prêtes à être dégustées

Coté cuisine, la bonne nouvelle est que la super supérette est des nouveau en activité ! J'ai testé deux fois la recette des Coucou, en remplaçant le lait et le beurre par des alternatives végétales (lait d'amande et margarine), et je crois que c'est probablement les meilleurs cookies vegan du monde, avec des ingrédients simples et une recette facile

une douzaine de cookies au pépites de chocolat sortent du four

Et pour accompagner les cookies, on boit quoi ? Et bien, un matcha latte ! Fouetté dans un de mes petits bols que j'avais formé justement pour ça et agrémenté d'un peu de sirop de vanille maison, c'est top !

préparation d'un matcha latte

Sous-bock

J'avais découvert un peu par hasard un marqueur un peu magique pour transférer des impressions laser sur à peu près n'importe quel support, et ça tombait plutôt bien parce que j'ai justement une imprimante laser à la maison, du coup j'ai testé un transfert sur des sous-verres en bois. L'idée est de saturer le papier avec un solvant qui va permettre de transférer l'image, du papier au support, en grattant/appuyant bien (avec une cuillère par exemple. Le rendu est toujours un poil plus pastel que l'original et en fonction de si on gratte/appuie bien ou pas, on peut obtenir un rendu un peu vintage. Attention tout de même, si vous voulez essayer, je vous conseille de faire ça à l'extérieur ou dans une pièce bien aérée, parce qu'on sent BIEN le solvant.

sous-verre licornes en bois

Maquillage

Si on m'avait dit il y a 11 ans, quand j'ai arrêté de me maquiller (essentiellement par flemme) que je verrais un jour le maquillage comme un loisir créatif, je crois que j'aurais bien rigolé. Le fait est que je vois ça aussi comme une activité assez proche de l'aquarelle ou du lettering, sauf que le canevas, bah c'est moi. J'en suis encore à mes premiers essais mais avec un peu de pratique j'espère pouvoir faire des trucs un peu sympa pour les belles soirées et les grandes occasions (parce que j'ai toujours la flemme pour le maquillage de tous les jours). J'ai acheté un peu de maquillage de base chez hema (leur gamme BAE a l'air franchement pas mal, en tous cas je la supporte bien) puis j'ai craqué pour la palette PROUD de chez joliebeauty.

j'ai les cheveux blonds, les paupières sont couleur arc-en-ciel et un rouge à lèvre noir mat

la palette de maquillage, et mon visage maquillé : cheveux roses/violets/bleus, yeux en bleus et roses, rouge à lèvre noir

Les trucs pas créatifs mais néanmoins très cools du mois de Juillet

Cheveux

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, j'ai légèrement changé de couleur lors de ce mois de juillet. après la piscine chlorée du mois dernier et la disparition quasi totale des pigments roses, j'ai voulu tenter quelque chose d'un peu différent, et grâce à l'aide d'une amie partie en mission pour trouver les bons pots de couleurs et de Stéphanie qui a bien voulu me poser cette couleur, je me suis retrouvée avec des cheveux gris-blancs et bleus, façon charte graphique de la reine des neiges, pendant quelques semaines. Mais malheureusement cette couleur n'a pas très très bien tenu et j'ai craqué un dimanche soir en fin de mois pour revenir à ma couleur précédente, toute seule avec mes petites mains, sans colorer ni ma salle de bain, ni le chat.

à gauche : j'ai les cheveux blonds et bleus / à droite : vue de dos, mes cheveux sont roses/violets/bleus

Vélo

Le mois de juillet a été un de mes plus gros mois de vélo depuis un bout de temps, j'ai pris le vélo quasiment tous les jours pour aller travailler (même sous 40° -- c'était ptet un peu trop chaud, avec du recul) et on a même profité de la fermeture exceptionnelle de la route 101 entre Mamer et Mersch pour faire une belle balade de 52km et découvrir de nouvelles pistes cyclables. On a aussi fait la balade de la ville a vélo où de très très TRÈS nombreux vélos étaient présents (mais on a vraiment roulé lentement) et j'ai aussi profité des beaux jours pour filmer mon trajet de vélotaf aller/retour en accéléré.
Bonus : j'ai passé les 700, 800 puis 900km au compteur ce mois-ci !



sur mon vélo avec mon casque arc-en-ciel + le plan du trajet de 54km

Son et lumière

On attendait ça avec impatience depuis des mois, on a pu assister au concert de l'année : le show de Rammstein était absolument incroyable, encore mieux que la fois ou je les ai vus à Nancy. Lance flammes, gros son, une scène et des éclairage de folie, des feux d'artifices et des confettis. 18 000 personnes en tout pour un concert mythique, ça valait le coup de prendre un peu sur soi quand on aime pas trop la foule.

jà gauche : je suis dans la foule avec mon gobelet de bière rammstein / à droite : la scène, vue de loin, avec des flammes qui jaillissent vers le ciel

Trucs créatifs du mois - Juin 2019

Ce mois de Juin s'est terminé sur une semaine de glandouille intégrale et aussi de grosses chaleurs, du coup niveau créativité, c'était plutôt tranquille. J'ai quand même réussi à faire quelques trucs, vous allez voir !

Céramique

Les cours de céramique sont terminés pour cette année, mais j'ai profité d'une occasion en or pour participer à un stage de tour, organisé par ma prof. C'est aussi difficile qu’intéressant, mais aussi super physique. On sous-estime carrément la force et l'effort demandé pour tout simplement 500 grammes d'argile sur un support qui tourne à toute vitesse. C'est vraiment un coup de main à prendre et beaucoup de travail et d'entrainement, mais pour faire "rapidement" beaucoup de formes tubulaires (ou des tas de bols), c'est tellement plus efficace (quand on maîtrise). J'ai super hâte d'émailler ma quinzaine de bols et pots réalisés en un jour et demi et de voir le résultat final !

stage de céramique au tour, j'ai fait plein de bols et pots

Tricot

J'ai enfin pris le temps de tricoter une laine que j'avais acheté en Irlande il y a environ 4 ans. Elle gratte un peu, mais son bleu était vraiment très chouette. Vu que j'en avais acheté PLEIN, je me suis lancée dans un poncho réalisé en circulaire, avec des torsades et quelques motifs faits un peu au hasard mais qui rendent plutôt bien. Une fois le tout tricoté, il ne tombait pas vraiment bien, du coup j'ai tenté de le bloquer. Le blocage est une opération qui consiste à laver et essorer son tricot, pour le tendre à l'aide d'épingles sur un support plat, pour lui donner sa forme définitive lors du séchage.

Poncho bleu et noir en laine d'Aran, avant, pendant et après le blocage

Et bien, le moins qu'on puisse dire, c'est que ça marche bien et que c'était une bonne idée ! J'en ai donc profité pour bloquer aussi mon premier poncho du mois dernier, on voit sur les photos qu'il a presque pris 15cm de longueur et "tombe" encore mieux !

Poncho du moins dernier, pendant le blocage, avec Macha qui surveille, puis un Avant/après porté

Lancée dans mon "déstockage" de laine irlandaise, j'ai aussi tricoté un châle bi-goût Vanille-Matcha avec mes deux dernières pelotes Irlandaises, qui sont quand même carrément plus douces que celles du poncho. Il arrive évidemment un peu tard, juste avant l'été, mais sera parfait pour le prochain mois d'octobre.

Châle blanc crème et vert

Liqueurs

Les fruits d'été sont enfin là ! Du coup j'ai préparé deux "infusions" d'abricots et de nectarines jaunes bien mûres dans de l'alcool, et j'ai terminé la préparation d'environ deux litres de limoncello.

les fruits infusent dans des gros bocaux en verre remplis d'alcool

Touptijardin

Avec Biou on a bêché quelques mètres carrés de jardin pour planter quelques trucs dans notre #touptijardin : potimarrons, haricots, tomates, courgettes, basilic et même aussi quelques fleurs pour les abeilles du quartier. Sur le balcon, j'ai toujours de la verveine citronnée, qui s'entend plutôt bien avec la ciboulette (qui est censée la protéger des pucerons). J'ai même eu la visite d'une coccinelle qui a du faire un festin de pucerons ce jour-là!

Le framboisier que l'on a toujours pas replanté depuis notre déménagement survit plutôt bien et nous a offert de délicieuses framboises !

œillet d'inde

fleurs de courgettes et framboises

coccinelle et fleurs

Les trucs pas créatifs mais néanmoins très cools du mois de Juin

Converse

J'ai instantanément craqué sur ce modèle de converse au premier regard, des paillettes noires et des arc-en-ciels partout (même à l'intérieur) et encore plus de paillettes.

Converses Chuck 70 Pride High Top

Vacances

Comme je le disais en début d'article, la dernière semaine de juin était essentiellement placée sous le signe de la glandouille dans une énorme maison avec piscine. Si vous n'avez pas vu les (tonnes de) photos que j'ai déjà posté par-ci par-là, en voilà quelques unes, qui prouvent que j'ai probablement passé la canicule dans le meilleur endroit du monde.

je flotte dans la pisicine avec une énorme bouée licorne

la vue depuis le balcon de la maison : une foret vosgienne et du ciel bleu

je fais la planche dans la pisine + vue de l'intérieur de la maison : spacieuse et contemporaine

Sweet seventeen

Whouah, ce blog a 17 ans aujourd'hui. Il fut un temps, on nous avait appelé les dinoblogeurs, celles et ceux qui avaient commencé à bloguer avant Loïc Le Meur. On a prédit la fin des blogs pour 2005, puis 2007, 2012 (en même temps que la fin du monde), et depuis l'arrivée des réseaux sociaux ou de plateformes type Medium, pas mal de blogs ont effectivement disparus, mais ils ne sont pas morts pour autant !

Pendant 17 ans, j'ai partagé ici mes pensées d'étudiante (ne remontez pas trop les archives, on dirait un skyblog), de freelance, de designer, de bénévole au sein de Paris-web, de voyageuse, de féministe, d'amoureuse, de passionnée de cuisine, d'oratrice lors de conférences ou même de personne un peu créative. Parce qu'au fond, je suis tout ça à la fois (enfin je ne suis plus trop étudiante ni freelance), et le deadly breakfast reste un blog tout à fait personnel qui, je l'espère, vous offre un espace de lecture un peu fun et bienveillant.

Pêle-mêle, mes souvenirs de blogeuse, c'est surtout :

  • Le début des premiers blogs francophones et des supers rencontres de personnes vraiment chouettes, comme Zeubeubeu, Kozlika, Boucledor, Nacara, Nini, Mitternacht et plein plein d'autres dont j'ai perdu le contact
  • Les "mousses lorraines", c'est RDV de bloggeurs locaux avec qui on partageait un verre de temps en temps, en discutant de tout sauf de blog
  • La découverte de dotclear et de la formidable équipe qui se cache derrière (sans compter les colos)
  • Un design qui changeait presque tous les mois lors des premières années, avec des illustrations à la con et même une fois une belle tronçonneuse en background.
  • Mes quelques passages lors des Paris Carnets où j'ai pu rencontrer des gens que je lisais depuis toujours (ou presque, disons... 2002)
  • Mes horoscopes du web pour chaque année, qui en général vous plaisent pas mal
  • Des concours/giveaway où j'ai déjà envoyé un nombre assez conséquent de petites peluches fait maison, de photos, de dessins...
  • Une grosse réduction du nombre d'article, depuis 2014, je poste moins mais chaque article est écrit avec amour, c'est promis
  • 2534 articles, dont 1647 publiés (le reste n'est jamais sorti ou a été archivé)
  • Plus de 18500 commentaires (même si le nombre de commentaires par article a tendance à réduire avec le temps, la grosse majorité des commentaires/retours se font surtout par twitter aujourd'hui)

Pour ceux qui se demandent encore d'où vient le nom de ce blog (même si tout est expliqué dans la page à propos), tout a commencé en juin 2002, lors d'un petit déjeuner presque mortel où j'ai failli m'étouffer en avalant un croissant de travers. C'est pas vraiment aussi cool que la naissance d'un super héro, mais on fait avec ce que l'on a.

Cadeau bonus, les terribles premières lignes de ce blog, dans sa version d'origine avec iframe et tableaux, une horreur sans nom pour mon Moi actuel.
Mes centres d'intérêts ont un poil changé, mais mon style d'écriture reste toujours à peu près le même, j'écris comme je parle !

Les toutes premières lignes de ce blog

Voila donc, 17 ans de publication d'articles, un bon paquet d'archives et de souvenirs, et j'espère bien continuer !

- page 2 de 551 -