Deadly BreakfastUseless is more

Trucs créatifs du mois - Septembre 2019

Les marchés en septembre : les potirons sont de retour !

L'été est maintenant officiellement terminé, la grande saison des soupes est ouverte et les créations du mois ont un truc en commun : la patience. Moi qui adore créer des trucs et avoir un résultat instantané, il a fallu patienter pas mal ce mois ci, mais le résultat est à la hauteur de mes attentes.

Tricot

J'ai réussi à tricoter deux châles sur un mois (même si j'avais commencé le premier vers la fin du mois d'Août). Le premier était plutôt rapide à faire, mais le second, dans une laine bien plus fine, regroupe 750 mètres de laine, dont une des pelotes a été achetée a Berlin (celle dans les tons verts). Je n'ai pas vraiment compté les heures de tricot, mais sachez que vers la fin, un seul rang pouvait prendre environ 40min à tricoter.

Un châle dans les tons jaunes-rouge et violets, il est tout doux!

Un grand châle dans les tons violets et verts

Céramique

Mon projet secret pas si secret de cet été, c'était de faire des céramiques dans mon coin, chez moi, hors de mes cours qui se sont terminés avec l'année scolaire, et faire cuire tout ça chez ma prof qui a un four chez elle. Il y a eu un peu de casse avant la première cuisson, et quelques surprises lors de la sortie du four après l'émaillage, mais je suis vraiment contente du résultat.

Je vous mets un petit tas de photos, la première vous montre avant la premlère cuisson à quoi l'argile ressemble : c'est SUPER fragile et ça casse vraiment facilement :

Des assiettes et bols façonnés à la main, avant cuisson, tout est blanc.

Ci-dessous, après cuisson à 1250°C, les émaux bleus sont des Botz PRO, les autres sont des Botz (stoneware) et pour amplifier les effets, j'ai rajouté un peu de Botz PLUS par-ci par-là.

Des assiettes et bols émaillés, dans les tons bleus.

Des assiettes et bols et petites passoires émaillés, dans les tons bleus.

Des bicolores (vert et gris) et l'extérieur d'un bol rainuré.

Badges

J'ai profité d'une promo stickermule pour commander un peu sur un coup de tête une cinquantaine de badges avec la tête de Macha dessus. C'est absolument trop mignon et je ne regrette rien.

50 badges ronds avec une photo la tête de mon chat sibérien : Macha

Miam

Coté miam ce mois ci, nous avons pu déguster les fèves de haricots plantés il y a plusieurs mois dans notre petit jardin. Les graines nous avaient été offertes par un élève qui prenait des cours de luxembourgeois avec biou et qui nous avait dit de planter ça et que ça finirait bien par pousser. Une fois ces haricots multicolores récoltés, on ne savait pas trop quoi en faire, mais on a tenté de les faire bouillir, puis de les préparer avec une sauce tomate avec évidemment plein d'ail. Au final ça tenait assez bien au ventre et c'était plutôt bon. Nous avons donc gardé quelques fèves pour les planter l'année prochaine.

Les haricots du jardin : zébrés roses, violets ou verts, avec leurs fêves un peu colorées elles aussi

Après le succès total de mon sirop de verveine en début d'été, j'ai profité que ma plante survive tant bien que mal à trois épisodes caniculaires pour faire à nouveau du sirop. Les grosses chaleurs ont du avoir une grosse influence sur les feuilles, qui ont donné un sirop un peu moins bien qu'en début d'été, mais qui se boit quand même. On sent bien la verveine mais beaucoup moins le coté citronné, c'est un peu dommage.

Préparation du sirop : faire bouillir les feuilles. A coté, le sirop mis en petites bouteilles.

Faut-il une excuse pour savourer des pancakes fait maison au petit déjeuner? Je ne crois pas. Du coup j'en profite pour vous rappeler que quand je passais ma vie dans le train pour aller au boulot, j'avais écrit un petit livre de recettes sans lactose que vous pouvez encore télécharger par ici.

Des tours de pancakes bien épais

Aussi, dans le style "pancakes" mais pas tout à fait, j'ai réalisé un truc le wee- end dernier que je rêvais d'essayer depuis longtemps, des petits gâteaux japonais que j'adore : les dorayakis. Ces sortes de petites crêpes sont fourrées avec de l'anko : une pâte de haricots rouges (azukis) sucrés, qui est relativement simple à faire, mais dont la préparation est super longue. Verdict : c'est méga bon, j'ai bien l'intention d'en refaire !

Et j'ai enfin pu mettre en bouteille mes derniers rhums arrangés : fraise, fraise-framboise et framboise-passion. De quoi prolonger un peu l'été avec des saveurs fruitées :)

Dorayakis fait maison et rhum arrangé aux fruits rouges.

Les trucs pas créatifs mais néanmoins très cools du mois de Septembre

La soirée MVOS aura été un succès total : ils ont prononcé correctement le nom de notre équipe et on a même gagné un beau VTT électrique. C'est sûr, l'année prochaine, on recommence !

Coucher de soleil dans les tons violets. Je pose avec le vélo que notre équipe a gagné.

Au chapitre des cadeaux de moi à moi ce mois-ci : une ma-gni-fi-que paire de converses métallisées (ok promis j’arrête d'en acheter maintenant) et un sac au nom presque imprononçable, ce n'est pas un Eyjafjallajökull, c'est un Fjällräven Kånken.

Converses roses et dorées métallisées. Sac à dos Violet a bandes arc-en-ciel.

Pour terminer cette rétrospective du mois, j'ai passé les 1300km et même baladé un peu mon petit vélo rose dans un train pour aller faire une formation. Le rythme de vélotaf va probablement réduire un peu avec l'hiver qui arrive, pas seulement à cause de la météo, mais les travaux sur mon chemin habituel deviennent de plus en plus problématiques et je commence a en avoir un peu marre de me faire frôler par des voitures et camionnettes qui ne peuvent pas me suivre sur 50m pour me doubler en toute sécurité. Bref, vivement la fin (ou juste l'avancement) des travaux du tram !

1300km sur le compteur de mon vélo. Mon petit vélo rose dans l'espace vélo d'un train à Luxembourg

Trucs créatifs du mois - Août 2019

Tricot

Grand châle jaune miel tout doux

J'ai mis un bon mois à tricoter ce châle là, sans vraiment savoir au départ quelle taille il allait faire. J'avais acheté il y a bien 2 ans 4 pelotes de laine très fine mais vraiment très très douce : 2 grises, 2 miel. Après avoir fait un grand châle bicolore à rayures, un autre gris tout aussi grand, il me restait un peu moins de 2 pelotes jaunes miel, dont je n'avais plus aucune idée du métrage vu que j'avais perdu l'étiquette et que cette laine n'est plus en vente. Bref, après de nombreuses heures sur le canapé, en terrasse ou en voiture, ce châle tout doux est terminé, et il arrive pile poil pour la rentrée !

Un bonnet vert

Pour changer des châles trop longs à tricoter, j'ai ressorti mes grosses aiguilles et une superbe laine vert pomme pour faire un petit cadeau à Pipomantis, histoire de garder ses oreilles au chaud cet hiver.

Goodies

 Des sous-verre et autocollants licornes

Ce mois d'août m'aura permis de profiter de quelques promos stickermule et de voir débarquer chez moi des troupeaux de licornes, en sous-verre ou en stickers. Je suis plutôt contente de ma licorne autocollante, qui est mise à jour au niveau capillaire, et comme j'étais aussi de bonne humeur je lui ai rajouté quelques tatouages sur les pattes

Carnet de voyage

Voyage a berlin : moi devant la porte de brandebourg et les dessins dans mon carnet

Ça mériterais presque un post de blog à part entière (il faudra que j'y pense) : ça fait quelques années que je tiens un journal de nos aventures avec biou, j'en suis au début de mon second carnet mais je crois que ça m'éclate bien de faire cet exercice, de raconter et dessiner un peu nos vacances, pour pouvoir les lire plus tard et se souvenir des bons moments passés. Nous avons passé quelques jours à Berlin et il y a tellement de choses à voir, à visiter, j'ai vraiment adoré cette ville, alors que j'y allais pour la tou-toute première fois. Du coup je vous montre ci-dessus un petit extrait, ça piquera peut-être votre curiosité.

Cuisine

Des mirabelles fraichement lavées, puis mises à infuser dans de l'alcool pour en faire de la liqueur

On va pas se mentir, toute personne habitant en Lorraine ou a proximité est passé en mode full-mirabelles pendant la seconde moitié du mois d'Août. J'ai fait quelques clafoutis et j'ai aussi mis des mirabelles à infuser dans l'eau de vie de mirabelle préparée par mon père l'an dernier, afin d'obtenir la meilleure des liqueurs du monde entier.

Jardin

Mini récoltes de petites tomates et mon poivron surprise qui a bien poussé

Malgré les 3 épisodes caniculaires, mon #touptijardin a survécu, on a même eu quelques petites tomates, et un plant de poivron qui avait élu domicile près de mon évier a poussé doucement mais surement, il a même fait quelques fleurs, j'espère pouvoir vous montrer des bébés poivrons le mois prochain !

Ciboulette infinie

 Récolter les graines de ciboulette, les trier puis les planter pour les laisser germer dans des pots

Je suis pas peu fière de vous annoncer que j'ai percé le secret de la ciboulette infinie ! En regardant les fleurs de ciboulette qui avaient un peu séché sur mon balcon, je me suis rendue compte qu'on pouvait récupérer facilement les gaines pour les replanter, puis les faire germer. J'ai donc deux petits pots de ciboulettes qui passeront probablement l'hiver à l'intérieur, je suis trop contente !

Macha

Les 9 de macha et une cartographie des zones pour les calins : ne touchez pas aux pattes arrières !

Si vous me suivrez sur twitter, vous savez que Macha est une source infinie de fluff, d'inspiration et de bonne humeur. J'ai fait une petite échelle de mood et une mini "cartographie" des zones de câlins. Si vous ne devez retenir qu'une chose : on ne touche pas aux pattes arrières !

Portrait

Autoportraits

Il y a des jours comme ça, où les cheveux sont soyeux, l'humeur est bonne et on a un peu de temps. J'ai donc profité d'un "good hair day" pour me tirer le portrait (qui a d'ailleurs terminé sur la page d'accueil de mon site). J'ai bien envie de refaire quelques portraits de copines et de copains prochainement, faudra que je m'organise un peu.

Les trucs pas créatifs mais néanmoins très cools du mois d'Août

Vélo

Mon vélo sur le pont rouge tout embrumé pour aller au travail, mon compteur affiche 1000 km

Mon vélotaf continue tranquillement et j'ai passé les 1000 kilomètres en moins de 6 mois. Je pensais pas arriver à ce chiffre aussi vite alors je suis super fière de moi. Bonus : avec des amis on avait fait une équipe pour le MVOS (l'initiative du luxembourg pour motiver les gens à prendre le vélo pour aller au boulot) et comme on a tous joué le jeu, on s'était qualifié pour un tirage au sort pour gagner des cadeaux. Le premier tirage au sort pour sélectionner les équipes nous a désigné et nous avons RDV le 18 septembre prochain pour le tirage des cadeaux. Quelque soit le cadeau, le plus beau moment sera quand ils prononceront le nom de notre équipe, correctement ou non : "les cavaliers de l'apocaslype". Oui, ça finit par SLIP. Dans le pire des cas ils prononcent "cavaliers de l'apocalypse" et on aura l'air badass, dans le meilleur des cas ils diront "apocaslype" et on aura la plus grosse barre de rire de septembre. Dans tous les cas, on a super hâte.

Plage

J'ai profité d'un petit transat et de la place du théatre à Luxembourg, transformée en plage pour la fin de l'été

A part un jour de posé au mois d'aout, les dernières vacances remontaient à fin juin, du coup on a pris quelques jours de fin aout à début septembre pour souffler un peu et faire les touristes dans notre région. Ci-dessus, vous pouvez voir que je profite déjà à fond à la sortie du boulot en allant glander sur la Place du Théâtre de Luxembourg, transformée en une mini plage pour la fin de l'été. Un peu petit, mais ça fait vraiment du bien.

Et si on allait lancer des haches ?

Je lance des haches et j'en ai même lancé au centre de la cible

L’avant

Je ne sais pas vraiment si j'avais TOUJOURS rêvé de faire ça, mais je crois que ça faisait bien des années que j'avais super super envie d'essayer le lancer de haches, façon Jason Momoa. Du coup quand Biou m'a parlé d'un stand (Wildness) qui faisait ça à Nancy COMME DE PAR HASARD quelques jours avant un week end prévu de longue date avec des amis dans ce coin là, je crois que je lui ai répondu "oui" en capitales avec un nombre incalculable de i.

À ce moment là j'étais environ plus que TURBO HYPÉE et j'ai commencé à chercher des vidéos de lancer de haches sans Jason Momoa histoire de voir ce qu'une personne normale est capable de faire. Je ne vous conseille pas spécialement de chercher "Axe throwing fail" sur votre moteur de recherche préféré mais globalement ça fait quand même un peu peur. Je suis donc passée du niveau "TURBO HYPÉE" à "TURBO-HYPÉE-mais-faudra-faire-gaffe-quand-même", aussi appelé "ULTRA HYPÉE".

Il s'est donc passé quelques jours ou j'ai raconté à tous les collègues, amis et le reste du monde entier que j'allais enfin pouvoir lancer des haches le week-end suivant et qu'il n'y avait que 3 issues possibles à ce moment épique :

  1. j'allais me blesser et finir à l’hôpital
  2. ça serait un peu trop dur, je m'emballais pour rien et j'allais trop galérer et être déçue
  3. j'allais vivre ma meilleure vie et je voudrais faire ça tous les week-ends.

Autant vous dire que je croisais tous les doigts pour l'option 3, mais avec quelques réserves quand même vu ce que j'avais pu voir en vidéo en 3 jours.

Le grand jour

Puis le grand jour est arrivé : dimanche matin à 11h. Vous imaginez bien que la soirée entre amis s'était terminée vers 2h30 et que je n'avais pas bu que de l'eau, mais qu'importe, j'étais toujours ultra hypée, même en ayant mal aux cheveux.

On est entrée dans la salle et entre les haches, l'ambiance musicale (plutôt métal) et le décor, je suis remontée au niveau de turbo hype en 1 seconde et demi (j'ai compté). On a été reçu par un gars beaucoup trop grand qui s'est avéré être le mec qui avait ouvert la salle et importé le concept à Nancy. Il nous a expliqué super clairement comment faire pour lancer (position du corps, mouvement), ce qu'il ne fallait surtout pas faire, comment tenir les 5 différentes haches mises à disposition et laquelle choisir pour être à l'aise au début puis en tester d'autres.

Vu qu'on est pas tous Jason Momoa on a environ tous raté les premier tirs le temps de comprendre quelle force il fallait mettre dans le lancer, mais en toute honnêteté le mouvement vient assez vite et on s'amuse rapidement. Une fois qu'on a pris le coup de main, on peut jouer à des mini jeux pour compter les points plus sérieusement et se faire laminer par ses potes qui étaient bucherons dans une ancienne vie.

Niveau sensation, j'ai vraiment retrouvé la même sensation/satisfaction qu'au tir à l'arc, quand on lâche la corde et que tout se passe bien, qu'on tape au centre de la cible, mais avec une impression beaucoup plus bourrine, parce que ça défoule quand même de lancer un truc aussi lourd (de 600gr à 1,5kg je crois) et (un peu) tranchant de toutes ses forces. On avait aussi pris un "supplément shuriken", parce que quitte à être là, autant essayer. De mon coté j'ai vraiment préféré les haches mais je crois qu'un de mes potes est un ninja hors de ses heures de travail vu comme il se débrouillait super bien avec ces étoiles de ninja.

L’après

J'en garde un excellent souvenir et j'ai vraiment adoré lancer des haches. Je sais qu'il y a des personnes qui rêveraient de devenir l'égérie d'une marque de fringues ou de parfum, mais moi je rêverais trop de devenir l'égérie d'un stand de lancer de haches, vous voyez, je suis une personne avec des goûts simples. J'aimerais juste pouvoir en faire tous les week-ends sans avoir à rouler plus de 3h aller-retour (Wildness, si vous me lisez un jour, pitié, ouvrez un stand à Luxembourg).

Plus sérieusement, même avec un reste de tendinite de l'an dernier tout s'est bien passé, il est possible de lancer à une ou deux mains, à sa propre convenance. Je ne pense pas que cette activité soit vraiment risqué, si on respecte bien les consignes de sécurité et qu'on suit ce qu'on nous explique au début. Il peut arriver que la hache ne se plante pas, mais dans ce cas elle ne rebondit pas très loin, et si on se fait un peu peur, on ne risque pas grand chose, en plus, les lames des haches ne sont pas tranchantes/aiguisées.

L'activité dure environ une heure et franchement quand on en a jamais fait, ça suffit largement et on commence à fatiguer à 5 minutes de la fin.

Bon du coup, j'ajoute "lancer de haches" dans la section hobbies de mon CV?

- page 1 de 551